Les laboratoires de la LNI 

Labos

Enrichir la pratique du théâtre improvisé 

Sous l’œil observateur et critique du public, un maître de laboratoire dirige quatre comédien.ne.s-improvisateur.trice.s du Théâtre de la LNI au fil d’expérimentations et d’essais interrogeant et creusant un aspect spécifique de la création spontanée.

 

Les jeudis 15 et 22 novembre et le mercredi 28 novembre à 19h30
Au Studio du NTE, à Espace Libre, 1945 Fullum, Montréal

Billets au coût de 15$, taxes et frais inclus
Assistez au 3 représentations pour seulement 35$, taxes et frais inclus

 


Improviser sans idée : laboratoire d’improvisation axé sur l’interprétation

Improviser sans idée : laboratoire d’improvisation axé sur l’interprétation

Jeudi 15 novembre 2018 à 19h30

Maître de laboratoire : Simon Rousseau

Distribution : Réal Bossé, Amélie Geoffroy, François-Étienne Paré et Pascale Renaud-Hébert

On voit souvent l’improvisation comme un jeu d’esprit. La vivacité et la créativité des improvisateurs étant souvent les qualités les plus valorisées. Dans cette perspective, l’idée est le moteur, l’outil principal du comédien-improvisateur. Mais l’idée, étant une pure création de l’esprit, n’arrive pas toujours à s’incarner dans le corps et le coeur de l’acteur. L’idée nous coupe souvent de nos propres sens et nous limite dans notre capacité à ressentir. Elle nous isole aussi de notre partenaire de jeu, celui-ci n’est plus aussi important car notre esprit répond à lui-même. Serait-il possible de faire des improvisations sans idée, dictées uniquement par les intentions de nos personnages et de leur résonance avec notre partenaire? Peut-on faire de l’interprète le coeur de notre pratique et restreindre notre esprit à être une muse lointaine guidant notre inconscient?

 

Billets


Le dialogue base fondamentale maltraitée : laboratoire d’improvisation axé sur l’écriture

Le dialogue base fondamentale maltraitée : laboratoire d’improvisation axé sur l’écriture

Jeudi 22 novembre 2018 à 19h30

Maître de laboratoire : Pascale Renaud-Hébert

Distribution : Jean-François Aubé, Sophie Caron, LeLouis Courchesne et Joëlle Paré-Beaulieu

En improvisation, on est trop souvent happé par une peur du silence, celui-ci étant perçu comme un manque d’efficacité dans l’écriture. Pourtant, les personnages improvisés parlent trop et trop et beaucoup trop. Au final, le dialogue, fondement de la situation dramatique, s’en trouve détourné par le flot incessant de paroles qui ne font plus que combler le vide. Comment reprendre contact avec le silence, celui-ci étant une forme de parole, de dialogue? Comment utiliser le silence pour mieux écrire, mieux choisir les mots et éviter les détours inutiles?

Billets


Le corps en tête : laboratoire d’improvisation axé sur la mise en scène

Le corps en tête : laboratoire d’improvisation axé sur la mise en scène

Mercredi 28 novembre 2018 à 19h30

Maître de laboratoire : Réal Bossé

Distribution : Frédéric Barbusci, LeLouis Courchesne, Marie-Ève Morency et Brigitte Soucy

L’improvisateur en situation de match d’impro travaille la mise en scène à partir de rien : ni costume, ni décor, ni conception de lumière. Que les mots. Comment faire vivre un décor inexistant? Est-ce que les mots suffisent? Le corps dans l’espace n’est-il le seul outil de mise en scène en improvisation théâtrale? N’est-il pas sa prémisse de base et la seule possible? Le corps comme émetteur d’images et de sons. Corps en mouvement.

Billets

Théâtre de la LNI

2121, rue Parthenais
Montréal, Qc, H2K 3T1

514-528-5430 / info@lni.ca

 

Vous désirez de nos nouvelles? Inscrivez-vous à la liste!

Courriel:
Nom: