Mission

Le Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation (LNI) est le seul organisme de théâtre professionnel essentiellement voué à la production, la diffusion et la promotion de spectacles d’improvisation théâtrale et plus particulièrement des matchs d’improvisation conçus par Robert Gravel et Yvon Leduc. Lors des matchs de la LNI, la prise de risques est encouragée, le décorum sportif est existant, l’éthique de jeu est présente et le spectacle est plus grand que ses comédiens. Le succès de la LNI repose sur la diversité des univers théâtraux proposés et sur l’implication de ses artistes.

Les efforts de développement, de recherche et de consolidation des dernières années ont permis une transformation de la LNI. Le Théâtre de la LNI est une compagnie qui présente chaque année un spectacle phare, le Match d’impro, mais la LNI s’affirme également dans sa volonté d’évolution et de leadership dans le milieu de l’improvisation théâtrale. La LNI cherche, questionne et expérimente autour de son médium de prédilection grâce à de nouveaux spectacles et de nouvelles initiatives, tout en consolidant ses rôles de sensibilisation aux arts et d’éveil de conscience culturelle auprès de la population et des futurs créateurs. Plus encore, elle se donne la mission de veiller à la cohésion, au développement et à la bonne santé du milieu de l’improvisation théâtrale au Québec et dans le monde.

Le 20 octobre 2016, l’Assemblée nationale du Québec a reconnu à l’unanimité l’improvisation théâtrale comme un courant emblématique de la culture québécoise, une forme d’expression unique et une discipline à part entière. L’Assemblée a aussi exigé que cette reconnaissance soit inscrite dans la nouvelle politique culturelle du Québec afin de faciliter le financement de la discipline. Bien plus grand que la LNI elle-même, ce geste extraordinaire nous donne espoir dans le développement de l’improvisation au Québec et nous motive à continuer nos efforts pour faire reconnaître et élever cette pratique qui nous anime et nous habite.

Chaque année, la LNI rejoint environ :

  • 50 personnes initiées et formées à l’École d’impro de la LNI.
  • 1 500 spectateurs pour La LNI s’attaque aux Classiques, présenté à Espace Libre.
  • 3 000 jeunes directement impliqués dans les ateliers d’improvisation théâtrale offerts par la LNI.
  • 9 000 spectateurs pour la saison de matchs présentée au Club Soda.
  • 8 500 spectateurs rejoints à l’extérieur du Québec grâce à une tournée européenne (France, Belgique, Luxembourg, Royaume-Uni, etc.) et des ateliers de formation en Ontario, à Terre-Neuve, en Colombie-Bitannique, etc.
  • 15 000 spectateurs, principalement des jeunes, rejoints partout au Québec par des matchs mettant en scène la LNI dans des organismes ou des écoles.

Historique de la LNI

beaujeu match

Le premier Match d’improvisation est présenté le 21 octobre 1977, à Montréal. Cette initiative sur 4 représentations du Théâtre expérimental de Montréal remporte un vif succès et pousse les organisateurs à présenter dès la première année une saison de 17 rencontres qui vont mener à la création du Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation.

Après un passage remarqué au Festival d’Avignon, en France (1982), et avec la télédiffusion de La Soirée de l’impro à Radio-Québec (1983-1988), le Match d’improvisation trouve rapidement des adeptes partout au Québec et dans le monde. En 1985, le Théâtre de la LNI met sur pied le premier Mondial d’improvisation. En 1987, le comédien Robert Lepage remporte le prix Gémeaux accordée à la Meilleure performance télévision pour sa désormais mythique improvisation New York, réalité ou illusion. Aujourd’hui, le Match d’impro est joué dans plus de 30 pays et en huit langues. Au cours des 15 dernières années seulement, la LNI a visité la Belgique, le Congo, la France, Haïti, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, le Maroc, le Pérou, la Roumanie et la Suisse.
Le 12 août 1996, alors qu’il éprouve de graves problèmes de santé depuis plusieurs années, Robert Gravel succombe à une crise cardiaque. Le 21 octobre 1997, lors des célébrations entourant le vingtième anniversaire de la LNI, on rend hommage à son co-fondateur en retirant son numéro 1 qui ne sera plus jamais porté à la LNI.
À la suite d’une restructuration à la fin des années 1990, la LNI présente sans relâche des saisons complètes de matchs ainsi qu’une multitude d’activités en improvisation théâtrale auprès des écoles, des entreprises et des ligues amateures. Dans les années 2000 à 2008, les yeux se tourneront d’ailleurs à nouveau vers les improvisateurs de la LNI avec la diffusion du National et du Mondial d’impro Juste pour rire à Télé-Québec.

sylvie potvin robert gravel mai 88

En 2007, les festivités entourant le 30e anniversaire de la LNI s’articulent autour de la présentation des Grands duels de la LNI. Mettant en scène un contre un, cette formule permet de mettre en relief l’importance des notions essentielles à l’improvisation théâtrale : l’écriture, la mise en scène et l’interprétation.

En octobre 2008, le Théâtre de la LNI présente le Sommet des ligues d’impro en marge du Sommet de la francophonie à Québec, une série de matchs et d’ateliers inter-nations. L’événement rassemble des improvisateurs provenant de 13 pays de la francophonie.

Soucieux de réfléchir en compagnie de ses pairs, la LNI met sur pied en 2010 les premiers États généraux de l’improvisation théâtrale. Ce colloque a comme objectif la production de trois journées de réflexions sur la place de l’improvisation dans la pratique théâtrale en compagnie, entre autres, de Robert Lepage et Alain Knapp.

En 2015, la LNI frappe un grand coup en créant un nouveau spectacle de théâtre improvisé à Espace Libre : La LNI s’attaque aux classiques, programmé pour de nouvelles séries en 2016 et 2017

En 2017, la LNI présente également, en tournée, 22 représentations au Québec et à Ottawa. Elle fait des spectacles et ateliers dans 6 villes canadiennes avec la Fondation Paul Gérin-Lajoie, 11 représentations en Europe, en plus de faire un retour à la télé de Télé-Québec et de faire son entrée sur la radio numérique Première PLUS. La LNI a le vent dans les voiles et veut attirer vers elle tous les intervenants en improvisation qui veulent regarder et faire un pas en avant.

Théâtre de la LNI

C.P.1077, Succ.C
Montréal, Qc, H
2L 4V3

514-528-5430 / info@lni.ca