Mission

Le Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation (LNI) est le seul organisme de théâtre professionnel essentiellement voué à la production, la diffusion et la promotion de spectacles d’improvisation théâtrale et plus particulièrement des « matchs d’improvisation » conçus par Robert Gravel et Yvon Leduc.

En 35 ans, la LNI est devenue une véritable et originale institution théâtrale québécoise reconnue tant sur la scène nationale qu’internationale. Bien au-delà des modes, les spectacles de la LNI demeurent encore des lieux privilégiés d’échange et de création pour les comédiens professionnels provenant de différentes écoles et aux profils multiples.

En plus d’offrir un spectacle de qualité différent et unique à chaque représentation, un des objectifs de la LNI est de permettre à chaque comédien de développer ses talents d’auteur, de metteur en scène et d’interprète. La patinoire de la LNI est un lieu permanent d’expérimentation qui est aussi à l’origine de nombreuses rencontres artistiques qui se sont développées et ont permis la création de nouveaux spectacles.

Au fil des ans, la LNI est devenue un véritable laboratoire pour plusieurs de ces comédiens et comédiennes, qui grâce à leur talent se sont fait connaître au sein de la profession ainsi qu’auprès d’un plus large public.

Étant reconnue comme un tremplin important pour plusieurs jeunes comédiens (finissants des écoles de théâtre), la LNI demeure une source d’inspiration et d’attrait du théâtre pour l’ensemble de la jeunesse québécoise. On dénombre une centaine de ligues amateures et semi- professionnelles d’improvisation qui sont très actives sur l’ensemble du territoire du Québec.

Historique de la LNI

Créé par Robert Gravel et Yvon Leduc animés par un souci de structurer de façon ludique l’improvisation théâtrale, c’est le 21 octobre à minuit que se tient le premier « Match d'impro » de la LNI. Produit à l’époque par le Théâtre expérimental de Montréal, ce spectacle ne devait prendre l'affiche que pour 4 représentations... Or, le succès de cette formule qui allie ingénieusement théâtre et hockey fut instantané. La saison 1977 se déroule finalement sur 17 rencontres et, dès l'année suivante, 6 équipes et une soixantaine d'improvisateurs foulent la patinoire.

Devant ce succès, le Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation devient une compagnie autonome vouée à la production de spectacles de théâtre improvisé en 1980.

L’expansion sera ensuite phénoménale. Propulsées par la diffusion de la Soirée de l’impro à Radio-Québec et par la présentation de matchs amicaux à travers la province, des ligues d’impro voient le jour aux quatre coins du Québec. Parallèlement, les premiers séjours en sol européen - dont au prestigieux Festival de théâtre d’Avignon - verront naître des ligues en France, puis en Belgique, en Suisse et en Italie.

Le 12 août 1996, alors qu’il éprouve de graves problèmes de santé depuis plusieurs années, Robert Gravel succombe à une crise cardiaque. Le 21 octobre 1997, lors des célébrations entourant le vingtième anniversaire de la LNI, on rend hommage à son co-fondateur en retirant son numéro 1 qui ne sera plus jamais porté à la LNI.

  

Aujourd’hui, le Match d’impro est joué dans plus de 30 pays et en plus de sept langues. Au cours des 10 dernières années seulement, la LNI a visité la Belgique, le Congo, la France, Haïti, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, le Maroc, le Pérou, la Roumanie et la Suisse. Le Match d'impro est également joué en Argentine, en Australie, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Équateur, aux États-Unis, en Guadeloupe, au Mexique, au Portugal, en Tunisie et en Uruguay.

Fort de ce rayonnement international, le Théâtre de la LNI présente en 2008 en marge du Sommet de la francophonie de Québec le premier Sommet des ligues d’impro. Pour l’occasion, des comédiens représentant 13 pays de la francophonie se sont retrouvés pour échanger sur leur pratique de l’improvisation théâtrale et présenter deux matchs devant les dignitaires internationaux présents.

Afin de pousser la réflexion plus loin, les premiers États généraux de l’improvisation théâtrale se tiennent à l’UQAM en mars 2010. Sous la présidence d’honneur de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine St-Pierre, le colloque regroupe théoricien, pédagogues et praticiens de l’improvisation théâtrale et permet une réflexion sur la place de l’improvisation dans le paysage théâtral québécois.

Avec sa saison régulière présentée à Montréal et à l’extérieur de l’île, ses multiples ateliers ou matchs de démonstration auprès d’écoles, d’organismes et d’entreprises, la LNI touche annuellement plus de 20 000 spectateurs.

 

 

billets3

 

 

Gif-saison-2017 2

Classement 2017

Rang Équipes MJ Pts V D DP Pp PC Diff Pun Comp
1 Jaunes-Québecor

4

6 3 1 0 22 24 -2 9 50 %
2 Verts-Téo-Taxi

5

5 2 2 1 30 31 -1 17 45 %
3 Rouges-Fonds-de-solidarité-FTQ 3 4 2 1 0 20 16 4 8 40 %
4 Oranges 2Architectures 3 3 1 1 1 20 20 0 9 60 %
5 Bleus CSN 3 2 1 2 0 16 17 -1 8 57 %

Les meilleurs compteurs

Joueurs MJ I/J I/G I/P MOY. Cote P/E Pun. *
1 S. Corbo 5 37 21 16 0,568 119 1 1
2 J-F Nadeau 4 29 16 13 0,552 88 1 2
3 F. Longpré 3 24 14 10 0,583 82 1 3
4 M. Lepage 5 32 16 16 0,500 80 4 2
5 L. Courchesne 3 22 13 9 0,591 77 2 1
6 L. Paquin 5 34 16 18 0,471 75 1 2
 7

photo2

Untitled-2

 

 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre

Courriel:
Nom:

Partagez cette page...

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

© Tous droits réservés 2013 - Théâtre de la Ligue Nationale d'Improvisation (LNI) - Design Web SimpleClic